inseadima

Bienvenue Invité sur INSEA DIMA.

Actualité de l’ Institut National de Statistique et d'Economie Appliquée {INSEA}.


Le CMMI

Aller en bas

Le CMMI

Message par a.Elkamhouri le Dim 9 Sep 2007 - 5:27

Le CMMI, pour Capability Maturity Model Integration (Modèle intégré du niveau de maturité), est une extension de la spécification CMM première, créée pour le ministère de la Défense américain en 1989 afin de déterminer si un projet interne ou tiers serait terminé dans les temps, selon le budget et les spécifications. CMMI étend CMM en y intégrant les avancées d'autres spécifications proches, et établies entre-temps pour pallier les manques de CMM.

CMMI est donc avant tout un référentiel d'évaluation de la capacité à gérer et terminer un projet correctement, proposant nombre de bonnes pratiques liées à la gestion, au développement et à la maintenance d'applications et de systèmes. Ces bonnes pratiques sont regroupées en 24 processus, eux-mêmes regroupés en 4 types (Process Management, Project Management, Engineering et Support) et 5 niveaux de maturité.



Niveaux de maturité CMMI

Niveau 1 : Initial

Le niveau le plus bas montre que l'organisation n'est pas prête, et le projet pas stable. Ce dernier dépend d'une poignée de personnes, qui ne font pas appel à des processus éprouvés. Il se peut cependant que le projet aboutisse, mais en dépassant certainement le budget et le temps alloués. Le projet ne construit pas sur les succès passés.

Niveau 2 : Reproductible

Le projet construit sur ce qui a été appris précédemment, en faisant appel à une certaine discipline et à une gestion de projet basique. De fait, le projet est géré selon les plans, avec étapes-clefs et vérification des coûts et des fonctionnalités.

Niveau 3 : Défini

Ce n'est plus le projet qui dispose d'une bonne discipline, mais l'ensemble de l'organisation, de manière cohérente. Tous les projets s'en trouvent améliorés.

Niveau 4 : Maîtrisé

Les efforts de mesure et de gestion autorisent un contrôle sans effort du développement, avec capacité d'ajuster et adapter des projets précis sans troubler les autres. Les performances des processus sont prévisibles en quantité comme en qualité.

Niveau 5 : optimisation

Les processus sont constamment améliorés de manière incrémentale et innovante. Les objectifs sont revus en permanence pour rester proches des besoins du marché. Les évolutions sont anticipées et gérées de bout en bout.




Idéalement, un projet est supposé monter de niveau au fur et à mesure du temps. Plus le niveau est grand, moins il y a de risques et meilleure est la performance du projet.

L'influence première de CMMI a été d'instaurer dans les organisations et les projets l'importance de disposer de spécifications clairement établies et définies, même si elles peuvent être révisées en cours de route.

CMMI a également établi l'intérêt de la relecture par un pair (peer review), qui est aujourd'hui l'un des points fondamentaux de l'Extreme Programming, ainsi que du contrôle de version, également très répandu aujourd'hui.
avatar
a.Elkamhouri
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 53
Localisation : Salé
Date d'inscription : 13/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum